Aller au contenu principal

Plateforme collaborative d’éducation aux images

Restitution des projets

L’association Passeurs d’images a eu le plaisir d’organiser le temps de restitution de l’expérimentation nationale Genre(s) en images, initiée en 2020. Cette journée a été l’occasion pour les jeunes participant·es de venir présenter leurs créations tout en échangeant avec des artistes et des professionnel·les œuvrant autour de ces thématiques.

La journée en quelques mots

Trois coordinations Passeurs d’images ont été associées à la réflexion et ont mis en place différents projets sur leur territoire : plusieurs groupes de jeunes, issus de trois régions différentes (Association le RECIT- Grand Est, Fédération régionale des MJC de Nouvelle Aquitaine, Association La Trame-Occitanie), ont pu aborder des questions liées aux discriminations et stéréotypes de genre à travers le prisme de la création audiovisuelle.

Accompagné·es par des artistes et des professionnel·les dans leur découverte de la pratique créative audiovisuelle, ainsi que dans leur approche des pluralités que révèlent les identités de genre, les jeunes participant·es aux ateliers ont eu l’occasion de venir présenter leurs productions artistiques tout comme leurs parcours de pensée.

Les artistes et intervenant·es ont été également présent·es afin d’apporter leurs regards sur les processus de transmission et d’échanges qui s’opèrent au sein d’un atelier cinéma qui aborde des thématiques liées au genre. Comment aborder ces notions, qui ne font pas écho de la même façon chez tout le monde, avec des publics jeunes ? De quelles façons la pratique cinématographique peut permettre de transcender ces problématiques/enjeux pour les amener vers un terrain sensible et artistique ?

En partenariat avec le Centre Paris Anim’ René Goscinny, cette après-midi a été rythmée par des projections, des échanges avec les groupes qui ont constitué les ateliers Genre(s) en images et des rencontres avec les jeunes et/ou les artistes !

Également, l’après-midi a aussi proposé des temps de pratique et de découverte, avec notamment des présentations de projets du Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir en présence de Nicole Fernandez Ferrer, un atelier créatif de linogravure autour des slogans militants avec l’artiste Apollin, ainsi qu’une immersion dans l’exposition « Tu vas pas muter » du photographe-écrivain Nanténé Traoré.

La journée en dessin

L’association a proposé à la dessinatrice Marie Dollfus (Atelier Une pierre à l’édifice) de rendre compte des dynamiques et des échanges qui se sont déployés pendant cette journée. Voici son reportage graphique…

Télécharger le reportage graphique
La journée en vidéo

Retrouvez la captation de la journée afin de suivre les échanges. Merci à tou·tes les participant·es !

La sélection de Nanténé Traoré

Nanténé Traoré, photographe et écrivain, a accepté de proposer son projet « Tu vas pas muter » en exposition à la journée Genre(s) en images afin que les réalités et les parcours de vie des personnes trans soient mis en lumière. Nous lui avons demandé de sélectionner des artistes et des oeuvres qui ont formé des rencontres artistiques importantes pour lui :

Documents

Avec le soutien de

En partenariat avec