Aller au contenu principal
Cucuron
Vidéos - Octobre 2020 / février 2021
Cucuron

En Provence-Alpes-Côte d'Azur: Chronique de Cucuron # 7 - Le Confinement

Cinéma documentaire autour de rencontres intergénérationnelles.

Dispositif École et cinéma

Vidéos

  • Période

    Hors temps scolaire

  • Tranche d'âge

    6-10 ans

  • Participants

    14

Contexte

Cinéval, coordinateur École et Cinéma Vaucluse, soutient dans le cadre de cet appel à projet, les actions d’éducation artistique au Cinéma menées par Basilic Diffusion, association qui assure la gestion et le développement du cinéma le Cigalon à Cucuron, dans le Sud Vaucluse.

Cinéval s’appuie particulièrement dans le cadre de l’appel à projet, sur le programme d’éducation à l’image : les « Chroniques de Cucuron », une série de films documentaires sur des rencontres intergénérationnelles, initié et conduit par l’Association Basilic Diffusion.

Les chroniques de Curucon

Les Chroniques de Cucuron sont une série de courts-métrages documentaires sur la mémoire du village réalisés par des enfants du territoire, accompagnés de professionnels du cinéma.

Elles sont nées de la volonté de l’association Basilic Diffusion de créer un projet audiovisuel inter générationnel, qui rassemble différent public, qui soit un moyen de créer du lien entre les enfants et les anciens d’un même lieu, et qui valorise leur parole.

Cette Chronique #7 a été construite en réponse à l'appel à projet proposé par Passeurs d'Images sur le thème du Jour d'après.
Dans un premier temps une discussion a été animée avec tous les participants pour échanger sur l'expérience du confinement et le ressenti de chacun.
Puis les rencontres entre les enfants et les anciens ont été mises en scène par l'artiste Jean-Francois Comminges, sous la forme d'un documentaire de studio.

Le cinéaste aime s'amuser à décaler les décors et les situations dans ses films. Ici, les rencontres se sont déroulées devant des espaces rétro projetés. La distance ainsi créée entre les 2 plans (réel et artificiel) a entrainé entre les personnages une forme de jeu, de complicité à échanger dans des conditions particulières.

La mise en scène a aussi permis de jouer avec les notions de confinement et déconfinement, d'intérieur et d'extérieur, nous n'étions jamais vraiment dehors où dedans, mais dans un espace entre les 2, nous étions d'ailleurs entre 2 confinements...

Voir le film ! Découvrez le film de l'atelier qui a eu lieu.
Chronique de Cucuron # 7
Intervenant·es

Jean-François Comminges et Coline Privat.
Pour découvrir le travail du cinéaste intervenant, nous vous invitions à cliquer sur les liens suivants.