Aller au contenu principal

Plateforme collaborative d’éducation aux images

Dispositif Collège au cinéma
Dispositif École et cinéma

Jacques Doillon : retour en enfance

Paroles de Jacques Doillon et projection en avant-première de son film restauré Le Petit Criminel. En présence du distributeur Splendor Films.

Avant-propos

Une belle actualité cette année : la sortie en salle de 9 films emblématiques du réalisateur, réédités en copies restaurées
par 2 distributeurs compagnons de route des dispositifs : Splendor Films et Malavida. Parmi ces films, citons Ponette, ressorti en salle le 6 octobre dernier et qui réintègre le catalogue d’École et cinéma, le plus rare Un sac de billes, resté inédit en salle de longues années et que l’on recommande au jeune public, ou encore Le Petit criminel, que l’on vous propose de redécouvrir sur grand écran.

Doillon « fait partie de nos classiques », l’est-il devenu pour autant ? Derrière son sourire, son filet de voix, l’œil toujours à l’affut de l’étonnement qui surgit au détour d’une prise, son œuvre est porteuse d’une leçon de cinéma : transmettre l’émotion est un travail. Devant la caméra, le jeu, c’est du sérieux – et il n’y a pas d’âge pour ça.

Tout au long de son parcours, le cinéaste a tourné avec des enfants, jusqu’à son prochain film au titre prometteur : CE2. Pour patienter l’arrivée de ce nouvel opus annoncé au cinéma en 2022, reprenons ce fil invisible qui tisse d’un film à l’autre un portrait de l’enfance, unique dans l’histoire du cinéma.

Parcours à travers le cinéma de Jacques Doillon proposé par Serge Fendrikoff de Splendor Films et Olivier Demay de Passeurs d’images à partir d’une interview du réalisateur.

PROJECTION - Copie restaurée
Le Petit criminel de Jacques Doillon

L’histoire simple d’un garçon à l’abandon qui découvre qu’il a une sœur, commet un vol, braque un policier et cherche à se faire aimer.

Le Petit Criminel est un film qui a marqué la première décennie de Collège au cinéma. Retrouvaille avec ce film et ses acteurs, Clotilde Courau, Richard Anconina, et comme acteur principal le tout jeune Gérald Thomassin, pour la première fois à l’écran.

Replay
Rencontres nationales 2021 - Paroles de Jacques Doillon