Aller au contenu principal

Atelier n°2 (Occitanie)

Animer et soutenir le réseau

Animé par Delphine Lizot & Amélie Boulard

Comment la coordination nationale pourrait animer et soutenir le réseau des coordinations territoriales ? Quelles propositions concrètes en fonction des attentes ? Réflexion quant à une possible complémentarité de temps de réunions, rencontres des coordinations des dispositifs au niveau national et au niveau régional.

Rencontres Nationales

 

Intérêts et thèmes : Attentes, besoins, envies des coordinations = des choses déjà mises en place à conforter et des souhaits exprimés pour des choses à développer.

Prendre de l’altitude, grâce à des contenus de réflexion sur le cinéma de manière vaste.

Grand intérêt pour les interventions artistiques et professionnelles autour du cinéma de façon générale : accès à des connaissances par des conférences sur le cinéma, rencontrer des intervenants de qualité et de renom, découvrir des professionnels de la fabrication des films > très enrichissant et stimulant.

Voir des films ensemble et avoir des temps d’échanges ensemble ensuite.

Renforcer l’accès des coordinateurs/trices à la connaissance des films des catalogues des dispositifs, ça aide pour faire les choix de programmation (même s’il y a des outils qui existent.

> besoin d’un focus sur la présentation de nouveaux films entrant dans les catalogues.

Initiative très appréciée : intéressant de mettre en pratique des ateliers avant de les faire pratiquer dans les dispositifs.

Ces rencontres avec d’autres régions permettent d’envisager d’autres façons de fonctionner.

Multiplier les temps possibles d’échanges, les rencontres nationales sont une occasion unique dans l’année de rencontrer les autres coordinations des autres régions.

Avoir du temps entre coordinateurs/trices d’horizons différents : rencontrer les coordinations qu’on ne connait pas, avoir du temps pour les échanges (ex : expérience des tables à thèmes lors des rencontres nationales d’Epernay)

1ère matinée pour les nouveaux arrivants = moment très important et très utile pour les nouveaux coordinateurs/trices.

Pour 2021 : nécessité d’un point sur le nouveau cahier des charges « Ma classe au cinéma », le porter à la connaissance de tous, voir comment le réseau se l’approprie.

 

Rencontres Régionales

 

Intérêts et thèmes : Attentes, besoins, envies des coordinations = il n’existe pas encore à l’heure actuelle de rencontres régionales en Occitanie spécifiques pour les coordinations des dispositifs les rassemblant toutes, ce serait donc une nouvelle action qui pourrait être mise en place par le Pôle.

Attentes d’échanges plus pratiques et pragmatiques d’organisation.
Besoin exprimé de se retrouver pour échanger entre réseau régional.
Facilité pratique de la proximité pour se retrouver en région : se mobiliser et se déplacer.

Être en plus petit nombre permet de mieux se rencontrer et se connaitre, permet de faire des liens proches pour s’entraider et s’épauler entre coordinations, travailler ensemble, intéressant de voir d’autres modes de fonctionnement concrets des différentes coordinations proches de soi.

Moment pour découvrir, valoriser les expériences des voisins, de voir et de découvrir les partenaires proches, d’un autre département, pour pouvoir organiser les choses en commun (ex : connaitre les différentes programmations en région –> ça permet de faciliter la venue des intervenants/invités qui se suivraient d’un lieu à l’autre)

Impliquer des partenaires qui ne sont pas là dans les rencontres nationales : inviter les exploitants des salles de cinéma, les profs relais, pour les sensibiliser aux dispositifs.

Envie de raccrocher ce temps de rencontres régionales des coordinations à des visionnements de films – par ex : coupler ce rdv à un festival de cinéma au niveau local pour aussi se nourrir de voir des films ensemble.

Avoir la possibilité de rencontrer des professionnels du cinéma de la région.

Formations

 

Temps précieux : on a rappelé que ces temps sont essentiels pour les enseignants participant aux dispositifs, c’est un socle indispensable pour la qualité des actions du dispositif, pour partager des outils, ressources.

Besoins en formation pour les coordinations :

Besoin de connaissances sur le cinéma, généraliste, sur l’histoire du cinéma, par ex sous forme de conférences.

Voir et partager autour des films, tous types de films car c’est utile à la programmation

➢ Ça rejoint les contenus de programme des Rencontres Nationales, qui doivent être aussi conçues comme un temps de formation pour les coordinations.

Besoins de formations plus pratiques : connaitre l’évolution des formats, et ainsi permettre d’avoir confiance dans la connaissance des outils, savoir pratiquer pour pouvoir mieux présenter les films et parler de leur fabrication.

Formation utile sur l’inclusion de tous publics : l’accueil des personnes en situation de handicap et publics empêchés (ex : jeunes en hôpitaux scolarisés et hors scolaire, Ulis Clis Itep...) car des élèves en situation de handicap sensoriel et psychologique sont maintenant présents dans les classes. Faire une formation avec les enseignants concernés pour pouvoir toucher leur réalité quotidienne.

 

Global

 

Besoins d’échanges de pratiques utiles à tout le réseau : partager à la connaissance du réseau des productions de contenus, de ressources : expériences, ateliers, dossiers pédagogiques...

Pouvoir présenter ses propres productions et besoin de voir ce que les autres font, connaitre ce qui se fait ailleurs.

Outil développé >> Plateforme Passeurs d’images (opérationnel rentrée 2021).

Tableau de programmation régional des dispositifs : proposition développée par le Pôle pour encourager les coordinateurs/trices à se mettre en réseau sur des films en commun.

Questions logistiques

 

Ciné 32, réseau de salle, a fait développer un logiciel de programmation et planification de séances.

La coordination nationale se demande s’il y a des besoins dans d’autres départements de ce type de logiciel.

Échanges entre Passeurs d’images national et le Pôle en région

 

Besoin de partager et de rationnaliser la collecte des données et des bilans auprès des coordinations, les programmations, les outils développés. Besoin d’échanger pour envisager ensemble une meilleure articulation entre les échelles départementales, régionales, nationale des actions et propositions.