Ville(s), trois fragments

2003
Ile-de-France
Paris
00:07:55
Maison du geste et de l'image (Mairie de Paris)
Fiction
L'incommunication en trois tableaux.
L'incommunication en trois tableaux. D'abord, un écrivain misanthrope, confiné dans son appartement, monologue sur le dégoût que lui inspire le monde extérieur. Il s'exprime en voix off sur un montage alternant tableaux célèbres représentant la mort et la guerre, et images des couloirs et escaliers d'un immeuble cossu et désert. Une seconde séquence s'attache aux pas d'un jeune homme dans la rue, rongé par la culpabilité après avoir quitté son amie. Enfin, la troisième séquence suit l'arrivée d'un jeune homme là où vit son père en France, et les désillusions qui s'ensuivent. Le père, travailleur immigré, isolé de sa famille depuis des années, semble avoir menti sur sa situation matérielle. Son fils le lui reproche. Le père reste muet.
Kyrnéa
France
non