Accueil > DCLV

Retour à : Plein air Retour à : Séances Spéciales Retour à : DCLV

Rechercher

DCLV : Aglaée

Rudi Rosenberg
00:20:00
Court métrage
fiction
Tous publics
Dans la cour du collège, Benoît perd un pari contre ses copains. Son gage : proposer à Aglaée, une élève handicapée, de sortir avec lui.
Géraldine Martineau, Marc Faria Chaulet
Scénario : Rudi Rosenberg Image : Régis Blondeau Montage : Emmanuelle Pencalet Décors : Emmanuel Nail Son : Rémi Gille, Frédéric Le Louet, Julien Perez
Karé productions
France
2010
DCLV
2013
VF
[Voir la filmographie du réalisateur (Unifrance) ->http://www.unifrance.org/annuaires/personne/143466/rudi-rosenberg] [Lire la critique du film dans Bref Magazine) ->http://www.brefmagazine.com/pages/extraits.php?id_texte=410] [Voir un extrait du film sur Youtube->https://www.youtube.com/watch?v=juS-91hoyt0]
Encore une histoire d’ado, se dit-on en découvrant les premières images d’Aglaée. Cour de collège, invectives, bourrades, tchatche juvénile. L’adolescence comme éternel terrain d’apprentissage du (de la) jeune cinéaste en France (Un poison violent, Belle épine, récemment) ; l’adolescence comme réservoir fantasmatique d’un certain cinéma américain (l’axe Larry Clark/Gregg Araki/Gus Van Sant). On pourrait en avoir soupé et pourtant, régulièrement, nos réserves tombent. Question de justesse et de regard. Il n’y a pas de mauvais sujet. Et l’adolescence en est un, de fait, souvent excellent. Là où le film de Rudi Rosenberg se distingue d’emblée, c’est dans sa manière vibrante de capter cet âge-là, d’envisager le récit comme un prisme d’affects se percutant au gré d’une mise en scène claquante, nerveuse comme ces dialogues qui jamais ne paraissent joués ou forcés. Surtout, Aglaée ne s’englue pas dans le pathos. Car si l’héroïne est une handicapée, ce fait ne sert en rien à attendrir le spectateur. Aglaée est belle, Aglaée est forte. Le pari perdu par Benoît dans la toute première séquence l’amène à lui demander, bravache, si elle veut sortir avec lui. Elle n’y croira pas, c’est évident. C’est impossible, inconcevable. Pourtant, quand Aglaée, le plus sérieusement du monde, lui fait répondre qu’il n’est pas son genre, la machine du sentiment – soudain exacerbé car heurté, contesté – se met en branle, irrésistible. Aglaée est un film aussi subtil que la fin de non-recevoir qu’adresse d’abord Benoît à la jeune fille est violente. Je te dis que je ne veux pas de toi, mais sans doute est-ce d’abord pour m’en persuader, moi. Cette scène où il la remet à sa place au motif qu’elle est “moche” (!), redoublante et handicapée est d’une force stupéfiante, proprement bouleversante. Comme dans son précédent court, « 13 ans », Rudi Rosenberg traite sans ironie aucune les émois cataclysmiques où les désirs non avoués et les a priori plongent les cœurs adolescents. Ce jeu du chat et de la souris culmine dans une scène de fête,tendue et crédible, où s’invitent Benoît et ses copains. C’est dans le hors-champ de cette soirée (une chambre, un couloir, un ascenseur), à l’abri des regards des autres et à l’aune d’un secret partagé, que Benoît et Aglaée échangeront un dernier (un premier?) regard, promesse d’un autre film – le leur – qui ne nous regarde plus. - Stéphane Kahn (critique parue dans Bref, n°96) - Bartlomiej Woznica
2012 : Prague « Festival International du Court métrage » : Grand Prix 2011 : Toronto « Worldwide Short Film Festival » : Prix Deluxe du meilleur court métrage d’action Paris « Les lutins du court métrage » : Lutin du Meilleur réalisateur, de la Meilleure actrice et du Meilleur montage Lyon « Festival Handica Apicil » : Prix du Jury Clermont-Ferrand « Festival International du court métrage » : Mention Spéciale du Jury et Prix ADAMI de la Meilleure comédienne 2010 : Trouville « Festival Off-Courts » : Prix du Jury et Prix de la Critique Brest « Festival Européen du Film Court » : Prix Beaumarchais Namur « Festival Media 10/10 » : Prix du Jury
Films passerelles : Sylvain Rivière ; Final ; Amsterdam

titre  réalisateur(s)  genre  pays  durée 
voir 13 ans Rudi Rosenberg comédie France 00:10:00
voir 13 figures de Sarah Beauchesne au 71, rue Blanche Véronique Aubouy, Christophe Boutin France 00:04:00
voir 200 000 fantômes (Nijuman no borei) Jean-Gabriel Périot France 00:10:00
voir A tes amours Olivier Peyon France 00:06:00
voir Aglaée Rudi Rosenberg France 00:20:00
voir Aïssa Clément Tréhin-Lalanne drame France 00:08:00
voir Allan Frédéric Azar France 00:08:00
voir American football Morgan Simon comédie France 00:25:00
voir Amsterdam Philippe Etienne France 00:20:00
voir Au bout du monde Konstantin Bronzit France 00:07:27
voir Babel Hendrick Dusollier France 00:16:00
voir Barres Luc Moullet France 00:15:00
voir Be quiet Sameh Zoabi France 00:20:00
voir Beauduc Laurent Teyssier comédie dramatique France 00:13:20
voir Belle gueule Emma Benestan comédie dramatique France 00:25:00
voir Blind spot Johanna Bessiere, Nicolas Chauvelot, Olivier Clert, Cécile Dubois Herry, Yvon Jardel, Simon Rouby comédie dramatique France 00:04:00
voir Bonne nuit Valéry Rosier France 00:18:00
voir Bonne nuit Malik Bruno Danan France 00:15:00
voir C’était pas la guerre Alexandrine Brisson France 00:27:00
voir Carlitopolis Luis Nieto France 00:03:00
voir Ce n’est pas un film de cow-boys Benjamin Parent France 00:12:00
voir Chamonix Valérie Mrejen France 00:12:00
voir Chaque jour et demain Fabrice Main France 00:13:00
voir Charles Péguy au lavomatic Chantal Richard France 00:15:00
voir Chat Philippe Lasry comédie dramatique France 00:15:00
voir Chère grand-mère Patrice Dubosc France 00:18:00
voir Cheveu Julien Hallard France 00:18:00
voir Clean time (Le soleil en plein hiver) Didier Nion France 00:26:00
voir Coagulate Mihai Grecu France 00:06:00
voir Cousines Lyes Salem France 00:31:00
voir Cyclope de la mer (Le) Philippe Jullien France 00:13:00
voir Dimanche soir Solange Martin France 00:05:00
voir Do you have the shine ? Johan Thurfjeil Suède 00:05:00
voir Dounouia (La vie) Olivier Broudeur, Anthony Quéré France 00:20:00
voir Droit chemin (Le) Mathias Gokalp France 00:12:00
voir Du soleil en hiver Samuel Collardey France 00:17:00
voir Edmond était un âne Franck Dion comédie dramatique 00:15:00
voir Émilie Muller Yvon Marciano France 00:20:00
voir En rachâchant Danièle Huillet, Jean-Marie Straub France 00:07:00
voir Ennemis intérieurs Sélim Azzazi drame France 00:28:00

| 1 | 2 | 3 | 4 |

classement partitre  réalisateurs durée