Accueil > DCLV

Retour à : Plein air Retour à : Séances Spéciales Retour à : DCLV

Rechercher

DCLV : Final

Irène Jouannet
00:14:00
Court métrage
fiction
Tous publics
Nijinsky a glissé depuis 30 ans dans le monde obscur de la folie. Il a cessé de danser. Serge Lifar tente avec l'aide de Romola Nijinsky, qui ne s'est jamais résignée, de ressusciter le danseur.
Interprétation : Philippe Anota, Véronique Silver, Alex Ursuliak
Scénario Jean-Luc Seigle Image : Sacha Vierny Montage : Rodolfo Wedeles Décors : Franck Proix Son : Pierre Camus Musique : Carl-Maria Von Weber
Mica Films
France
1989
DCLV
2013
VF
[Voir la filmographie de la réalisatrice (Unifrance) ->http://www.unifrance.org/annuaires/personne/300457/irene-jouannet] [Voir la critique du film (Agence du Court Métrage) ->http://www.agencecm.com/radi/fiche.php?film_id=200003372&=0]
Réalisé par Irène Jouannet en 1989, Final s’impose comme une fiction documentée d’une grande sobriété qui revient sur un épisode insolite survenu en 1939 au cours de la vie du célèbre danseur russe Vaslav Nijinski alors qu’il avait perdu la raison depuis déjà une vingtaine d’années. La cinéaste tente de ranimer et de représenter la portée symbolique d’un « événement » surgissant sous la forme d’un saut impromptu et dont la mémoire est conservée sur un cliché photographique réalisé par Jean Manzon. Excédant tout entendement humain par son caractère imprévu et fugitif, cet « envol » accompli par un corps devenu tragiquement « sourd » et « muet », résonne comme l’expression corporelle d’une lucidité brièvement retrouvée et comme la manifestation passagère d’une fulgurance de l’être. C’est lors d’une « extraordinaire » rencontre qu’initia Romola entre son mari et le danseur Serge Lifar que Nijinski vit son corps littéralement saisi et « rappelé » au monde par une « puissance de vie » jaillie du fond de sa mémoire subjective et qu’il échappa momentanément à l’emprise des forces de la « déraison ». Imaginant une scénographie dont Nijinski devint le point central de réalisation, Serge Lifar proposa une représentation chorégraphique où il exécuta des mouvements et gestes issus entre autres de l’Après-midi d’un faune, l’un des ballets que créa Nijinski au plus fort de sa carrière (1). Par ses effets de mise en scène, le danseur poussa celui que Jean Cocteau présentait comme « un drame et une énigme » à s’enfoncer dans l’entrelacs de sa propre mémoire artistique, avant de parvenir à toucher son « être » sensible et de raviver chez ce sujet en catatonie, une corporéité agissante et jouissante qui s’incarna à travers la fugacité d’un saut des plus étonnants. En mettant en scène cette forme de « grâce » subitement retrouvée par le corps d’un ancien « génie de la danse » qui redécouvre dans une envolée fugitive ses incomparables qualités athlétiques, c’est à l’expression de l’éphémère « sursaut » d’une conscience évanouie, au réveil d’un être plongé au cœur de l’abîme que le film nous invite à assister. Avec Final, la réalisatrice tente de « réincarner » la mémoire d’un geste « singulier » qui ressurgit inopinément des tréfonds d’un inconscient à la dérive. En exécutant ce saut dont il ne nous reste que l’humble mémoire photographique, Nijinski fut animé d’une forme de mouvement fossile qui ébranla son corps d’un ultime soubresaut et devint le chant du cygne de cette ancienne étoile des Ballets Russes de Serge de Diaghilev. - (1) Nijinski imagina son ballet à partir de la création symphonique Prélude à l’Après-midi d’un faune que composa Claude Debussy, inspirée du poème de Stéphane Mallarmé. - Jean-Marc Génuite
1989 : Berlin « Festival Interfilm » : selection officielle 1990 : Alès « Festival Itinérances » : Grand Prix du Jury 1991 : Paris « Académie des Césars » : César du Meilleur Court métrage de fiction
Films passerelles : Chamonix ; La meilleure façon de tracer.

titre  réalisateur(s)  genre  pays  durée 
voir 13 ans Rudi Rosenberg comédie France 00:10:00
voir 13 figures de Sarah Beauchesne au 71, rue Blanche Véronique Aubouy, Christophe Boutin France 00:04:00
voir 200 000 fantômes (Nijuman no borei) Jean-Gabriel Périot France 00:10:00
voir A tes amours Olivier Peyon France 00:06:00
voir Aglaée Rudi Rosenberg France 00:20:00
voir Aïssa Clément Tréhin-Lalanne drame France 00:08:00
voir Allan Frédéric Azar France 00:08:00
voir American football Morgan Simon comédie France 00:25:00
voir Amsterdam Philippe Etienne France 00:20:00
voir Au bout du monde Konstantin Bronzit France 00:07:27
voir Babel Hendrick Dusollier France 00:16:00
voir Barres Luc Moullet France 00:15:00
voir Be quiet Sameh Zoabi France 00:20:00
voir Beauduc Laurent Teyssier comédie dramatique France 00:13:20
voir Belle gueule Emma Benestan comédie dramatique France 00:25:00
voir Blind spot Johanna Bessiere, Nicolas Chauvelot, Olivier Clert, Cécile Dubois Herry, Yvon Jardel, Simon Rouby comédie dramatique France 00:04:00
voir Bonne nuit Valéry Rosier France 00:18:00
voir Bonne nuit Malik Bruno Danan France 00:15:00
voir C’était pas la guerre Alexandrine Brisson France 00:27:00
voir Carlitopolis Luis Nieto France 00:03:00
voir Ce n’est pas un film de cow-boys Benjamin Parent France 00:12:00
voir Chamonix Valérie Mrejen France 00:12:00
voir Chaque jour et demain Fabrice Main France 00:13:00
voir Charles Péguy au lavomatic Chantal Richard France 00:15:00
voir Chat Philippe Lasry comédie dramatique France 00:15:00
voir Chère grand-mère Patrice Dubosc France 00:18:00
voir Cheveu Julien Hallard France 00:18:00
voir Clean time (Le soleil en plein hiver) Didier Nion France 00:26:00
voir Coagulate Mihai Grecu France 00:06:00
voir Cousines Lyes Salem France 00:31:00
voir Cyclope de la mer (Le) Philippe Jullien France 00:13:00
voir Dimanche soir Solange Martin France 00:05:00
voir Do you have the shine ? Johan Thurfjeil Suède 00:05:00
voir Dounouia (La vie) Olivier Broudeur, Anthony Quéré France 00:20:00
voir Droit chemin (Le) Mathias Gokalp France 00:12:00
voir Du soleil en hiver Samuel Collardey France 00:17:00
voir Edmond était un âne Franck Dion comédie dramatique 00:15:00
voir Émilie Muller Yvon Marciano France 00:20:00
voir En rachâchant Danièle Huillet, Jean-Marie Straub France 00:07:00
voir Ennemis intérieurs Sélim Azzazi drame France 00:28:00

| 1 | 2 | 3 | 4 |

classement partitre  réalisateurs durée