Accueil > DCLV

Retour à : Plein air Retour à : Séances Spéciales Retour à : DCLV

Rechercher

DCLV : Cyclope de la mer (Le)

Philippe Jullien
00:13:00
Court métrage
animation
Tous publics
Pour tromper sa solitude, le cyclope de la mer, gardien de phare de haute mer, s'invente une compagnie d'êtres de bois et de liège auxquels il donne vie. Tout bascule le jour où il recueille un poisson échoué sur la plate-forme.
Scénario : Philippe Jullien Image: Pierre Bouchon Décors : Jean-Marc Ogier Montage: Anne Rennesson Musique: Yann Tiersen Son: Thierry Gault
JPL Films/Arte
France
1998
DCLV
2013
VF
[Voir la filmographie du réalisateur (Unifrance)->http://www.unifrance.org/annuaires/personne/302607/philippe-jullien] [Voir un extrait du film (Vimeo)->https://vimeo.com/33969522]
Un œil rond et lumineux qui s’ouvre en gros plan, tel est le point de départ du Cyclope de la mer, comme une invitation au rêve, une plongée dans un monde merveilleux dû à l’imagination d’un jeune réalisateur breton. Le personnage principal de ce court métrage d’animation aussi beau que triste est un cyclope, gardien d’un phare inutile, isolé au beau milieu de la mer. Pour tromper son ennui, il peuple son monde d’animaux mécaniques, de pantins de bois, êtres de nature inanimée auxquels le réalisateur, aidé par la puissante partition de Yann Tiersen, donne vie grâce à la magie de l’image par image. Car Le cyclope de la mer est avant tout un film sur la solitude, sur un cyclope « frankeinsteinien » s’inventant des compagnies aussi factices qu’artificielles, quand les mouettes bien vivantes volant autour de son phare le renvoient à son incapacité à s’évader ailleurs. Aussi lorsque vient s’échouer sur le rivage un pauvre petit poisson aux grands yeux innocents, la morne vie du cyclope s’en trouve soudainement bouleversée. Le sauvant in extremis d’une mort certaine, il croit trouver en l’animal un compagnon inespéré. Mais pour le poisson, l’infinie étendue de l’océan ne saurait être contenue derrière les opaques parois d’un aquarium. L’étroitesse du bocal s’oppose alors à l’infiniment grand d’un domaine naturel que le cyclope, personnage à l’ubris démesuré dans la mythologie classique, souhaiterait dominer, tenir emprisonné. La cohabitation que le cyclope rêvait idyllique s’avère difficile, teintée de crainte et de méfiance de la part du petit poisson qui ne voit en son possessif sauveur qu’un effrayant geôlier. Le cyclope, à l’instar d’un réalisateur maître des illusions, offre alors au poisson un univers de substitution – un océan de carton – un ersatz, une illusion, un effet spécial auquel celui-ci ne se laissera pas prendre. A l’eau plate et paisible de l’aquarium va alors s’opposer dans une séquence cauchemardesque, l’eau destructrice et indomptable d’une mer démontée. Par l’intermédiaire de cet élément qui est le sien, celui dans lequel il est libre, le poisson aura sa vengeance et réaffirmera symboliquement cette indépendance dont on a voulu le priver lors d’une tempête impressionnante qui détruira le phare et aveuglera le pauvre cyclope. A la fin, meurtri et dépité (que peut devenir un cyclope gardien de phare lorsque son œil unique s’éteint ?), le héros malheureux remettra à l’eau le poisson et retournera à sa solitude. (…) Sans passer par le dialogue, Philippe Jullien a su apporter à ses personnages imaginaires une profondeur et une humanité qui font tout le prix de ce premier court métrage à la poésie sombre et mélancolique. - Stéphane Kahn (critique parue dans Bref, n°40) - Bartlomiej Woznica
2000 : Valence « Festival d’un jour - Folimage » : Prix du Public 1999 Manchester « Festival Kinofilm » : Prix du meilleur film d’animation Barcelone « Festival de Cinéma Sitges » : Prix du meilleur film d’animation New York « French Short Film Festival » : Prix du Jury, Prix du Public 1998 : Bourg en Bresse « Festival du film d’animation » : Prix du Court métrage Vendôme « Festival Images en Région » : Prix Spécial du Jury Court Métrage Beaune « Festival du cinéma » : Prix Spécial du Jury Douarnenez « Festival du film court » : Prix du film d’animation
Films passerelles : Sylvain Rivière ; Il fait beau dans la plus belle ville du monde ; Final

titre  réalisateur(s)  genre  pays  durée 
voir 13 ans Rudi Rosenberg comédie France 00:10:00
voir 13 figures de Sarah Beauchesne au 71, rue Blanche Véronique Aubouy, Christophe Boutin France 00:04:00
voir 200 000 fantômes (Nijuman no borei) Jean-Gabriel Périot France 00:10:00
voir A tes amours Olivier Peyon France 00:06:00
voir Aglaée Rudi Rosenberg France 00:20:00
voir Aïssa Clément Tréhin-Lalanne drame France 00:08:00
voir Allan Frédéric Azar France 00:08:00
voir American football Morgan Simon comédie France 00:25:00
voir Amsterdam Philippe Etienne France 00:20:00
voir Au bout du monde Konstantin Bronzit France 00:07:27
voir Babel Hendrick Dusollier France 00:16:00
voir Barres Luc Moullet France 00:15:00
voir Be quiet Sameh Zoabi France 00:20:00
voir Beauduc Laurent Teyssier comédie dramatique France 00:13:20
voir Belle gueule Emma Benestan comédie dramatique France 00:25:00
voir Blind spot Johanna Bessiere, Nicolas Chauvelot, Olivier Clert, Cécile Dubois Herry, Yvon Jardel, Simon Rouby comédie dramatique France 00:04:00
voir Bonne nuit Valéry Rosier France 00:18:00
voir Bonne nuit Malik Bruno Danan France 00:15:00
voir C’était pas la guerre Alexandrine Brisson France 00:27:00
voir Carlitopolis Luis Nieto France 00:03:00
voir Ce n’est pas un film de cow-boys Benjamin Parent France 00:12:00
voir Chamonix Valérie Mrejen France 00:12:00
voir Chaque jour et demain Fabrice Main France 00:13:00
voir Charles Péguy au lavomatic Chantal Richard France 00:15:00
voir Chat Philippe Lasry comédie dramatique France 00:15:00
voir Chère grand-mère Patrice Dubosc France 00:18:00
voir Cheveu Julien Hallard France 00:18:00
voir Clean time (Le soleil en plein hiver) Didier Nion France 00:26:00
voir Coagulate Mihai Grecu France 00:06:00
voir Cousines Lyes Salem France 00:31:00
voir Cyclope de la mer (Le) Philippe Jullien France 00:13:00
voir Dimanche soir Solange Martin France 00:05:00
voir Do you have the shine ? Johan Thurfjeil Suède 00:05:00
voir Dounouia (La vie) Olivier Broudeur, Anthony Quéré France 00:20:00
voir Droit chemin (Le) Mathias Gokalp France 00:12:00
voir Du soleil en hiver Samuel Collardey France 00:17:00
voir Edmond était un âne Franck Dion comédie dramatique 00:15:00
voir Émilie Muller Yvon Marciano France 00:20:00
voir En rachâchant Danièle Huillet, Jean-Marie Straub France 00:07:00
voir Ennemis intérieurs Sélim Azzazi drame France 00:28:00

| 1 | 2 | 3 | 4 |

classement partitre  réalisateurs durée