Accueil > DCLV

Retour à : Plein air Retour à : Séances Spéciales Retour à : DCLV

Rechercher

DCLV : Heureux anniversaire

Pierre Etaix, Jean-Claude Carrière
00:12:00
Court métrage
fiction
comédie
Tous publics
Elle dresse la table, elle l’attend. C’est leur anniversaire de mariage. De son côté, il achète des fleurs, un cadeau, il se hâte. Mais la ville tout entière, ce jour-là, semble avoir comploté contre ce jour de fête.
Pierre Etaix, Laurence Lignières, Jean-Claude Carrière, Georges Loriot, Nono Zammit, Lucien Frégis, Robert Blome
Scénario : Pierre Etaix, Jean-Claude Carrière Image : Pierre Levent Musique : Claude Stieremans
Capac / Carlotta films
France
1962
DCLV
2015
VF
[Voir l’entretien avec Pierre Etaix et Jean-Claude Carrière->http://www.passeursdimages.fr/paroles-de-realisateurs-pierre-etaix-et-jean-claude-carriere.html] [Voir l’entretien avec Pierre Etaix dans l’émission Court-circuit d’Arte (décembre 2011)->http://www.arte.tv/fr/premiere-fois-pierre-etaix-court-circuit/6268198,CmC=6267928.html] [Lire la biographie de Pierre Etaix sur Première.fr->http://www.premiere.fr/Star/Pierre-Etaix-280393] [Lire la biographie de Jean-Claude Carrière sur Première.fr->http://www.premiere.fr/Star/Jean-Claude-CARRIERE-62828] [Ecouter Jean-Claude Carrière sur France Inter (diverses émissions radiophoniques)->http://www.franceinter.fr/personne-jean-claude-carriere]
Un mari est attendu par sa femme pour fêter leur anniversaire de mariage. Il doit encore faire quelques emplettes avant de la rejoindre. Heureux anniversaire (qui obtint l’Oscar du meilleur court métrage en 1963) est la deuxième co-réalisation de Pierre Etaix avec Jean-Claude Carrière après Rupture. Ce court métrage se présente sous la forme d’un parallèle entre un mari (en ville) et sa femme (chez eux, dressant la table, finissant de préparer le repas). Il est filmé en grande partie dans les rues encombrées du Paris des années 1960. Il se joue remarquablement des tracas de la circulation automobile pour créer des situations saugrenues et drolatiques. Pierre Etaix interprète le mari dans un style proche de Buster Keaton par le fait qu'il semble rester imperturbable face aux obstacles qui se succèdent et par l'ingéniosité dont il fait preuve pour se sortir des situations délicates. Il évoque aussi les films de Jacques Tati, Mon Oncle ou Play Time en particulier. Il ne faut pas oublier que Pierre Etaix a été le gagman (celui qui cherchait les gags) pour Tati, ainsi que son assistant à la mise en scène. Mais ce film rappelle aussi un primitif français du cinéma burlesque : Max Linder. Comme lui, le personnage d’Etaix rencontre de nombreuses difficultés, auxquelles il trouve des solutions, mais qui entrainent de nouveaux inconvénients. Ces réactions en chaine, suivant le principe du domino, conduisent le personnage à réagir de manière totalement décalée (comme par exemple de chercher à passer par une voiture garée près de la sienne pour entrer dans celle-ci). Autour de lui, d’autres situations viennent perturber le récit, revenant comme des gags à répétition (l’homme tentant de retourner chez le barbier) ou permettant de créer une forme de continuité narrative parallèle (les déménageurs). Par ailleurs, nous revenons régulièrement dans l’appartement où la femme, lasse d’attendre son mari, décide d’entamer (et même de finir) le repas et le vin. Ce principe d’alternance permet à Etaix de nous intéresser non seulement à son personnage mais aussi à d’autres petites histoires au fil de son récit. Cette générosité envers les autres protagonistes le distingue d’un Charlie Chaplin par exemple, qui dans souvent ces films est le seul moteur de tout évènement comique. Ce sens de la propagation permet au cinéaste de dresser un constat assez large de son époque, ce qui fait de son film une chronique décalée de ce début des années 1960. Cette chronique est aussi une course contre le temps qui justifie les actions et les ruses du mari pris dans le rythme effréné de la ville et de la circulation. Autant l’épouse se trouve dans un lieu clos au temps maitrisé, autant lui est pris dans les tourments de cet espace inhospitalier qui le place dans une situation d’urgence. L’un est en mouvement permanant, l’autre dans un état d’attente. Cette situation isole les personnages dans deux solitudes (mouvement, attente), et deux réactions différentes (précipitation, ennui), alors qu’ils ont le même but : se retrouver et fêter leur anniversaire. - Sébastien Ronceray
1963 : Hollywood « Oscar du Meilleur court métrage » Londres « British Film Academy » : Meilleur film de court métrage Vienne « Semaine Internationale des Films » : Mention spéciale 1962 : Oberhausen « Festival international du court métrage » : Grand Prix Mannheim « Festival international du film » : Prix Simone Dubreuilh
Films passerelles : Paris Monopole.

titre  réalisateur(s)  genre  pays  durée 
voir Erémia, Erèmia Olivier Broudeur, Anthony Quéré France 00:12:00
voir Espace Eléonor Gilbert France 00:14:45
voir Eut-elle été criminelle… Jean-Gabriel Périot France 00:09:00
voir Fais croquer Yassine Qnia France 00:22:00
voir Fard David Alapont, Luis Briceno France 00:13:00
voir Final Irène Jouannet France 00:14:00
voir Foutaises Jean-Pierre Jeunet comédie France 07:00:00
voir Gagarine Fanny Liatard, Jérémy Trouilh comédie dramatique France 00:16:00
voir Gbanga-Tita Thierry Knauff Belgique 00:07:00
voir Guy Moquet Demis Herenger comédie dramatique France 00:29:54
voir Herbe collée à mes coudes respire le soleil (L’) Jérôme Descamps France 00:06:00
voir Heureux anniversaire Pierre Etaix, Jean-Claude Carrière comédie France 00:12:00
voir Histoire tragique avec fin heureuse (História trágica com final feliz) Regina Pessoa France 00:08:00
voir Il était une fois l’huile Vincent Paronnaud alias Winshluss France 00:15:00
voir Il fait beau dans la plus belle ville du monde Valérie Donzelli France 00:12:00
voir Irinka et Sandrinka Sandrine Stoïanov France 00:17:00
voir J’ai pris la foudre Laurent Larivière France 00:20:00
voir Je m’appelle Stéphane Elmadjian France 00:17:00
voir Jean-Fares Lyes Salem comédie France 00:10:00
voir Jeune Fauve (Le) Jérémie Dubois comédie dramatique France 00:24:45
voir Jeunesses françaises Stéphan Castang France 00:19:00
voir Kracivy Parij Raphaël Girardot comédie France 00:12:00
voir L’hiver est proche Hugo Chesnard drame France 00:14:00
voir La course nue Benoît Forgeard comédie France 20:30:00
voir La falaise Faouzi Bensaïdi France 00:18:00
voir La leçon de guitare Martin Rit France 00:17:00
voir La leçon de natation Danny De Vent France 00:10:00
voir La meilleure façon de tracer L'Amicale du réel France 00:12:00
voir La pelote de laine Fatma Zohra Zamoum France 00:14:00
voir La Traversée Maeva Poli France 00:12:00
voir Le bleu du ciel Christian Dor France 00:28:00
voir Le dimanche de la mamma Mario Caniglia France 00:11:00
voir Le p’tit bal Philippe Découflé France 00:04:00
voir Le petit dragon Bruno Collet France / Suisse 00:08:00
voir Le Poirier John Mc Ilduff comédie dramatique France 00:12:00
voir Leave not a Cloud Behind Pablo Gonzalez France 00:07:00
voir Les fantômes de l’usine Brahim Fritah France 00:08:10
voir Les mains Christophe Loizillon France 00:20:00
voir Lettre (La) Michel Gondry France 00:13:00
voir Lisa Lorenzo Recio France 00:19:00

| 1 | 2 | 3 | 4 |

classement partitre  réalisateurs durée