Accueil > DCLV

Retour à : Plein air Retour à : Séances Spéciales Retour à : DCLV

Rechercher

DCLV : Passeur (Le)

Danielle Arbid
00:12:00
Court métrage
fiction
Tous publics
Ibrahim, réfugié politique Kurde, est embauché par une mutuelle française qui rapatrie des corps d'africains décédés en France vers leurs pays d'origine. Le lendemain de son embauche, il assiste à sa première levée de corps dans un appartement de la banlieue parisienne. Ibrahim est happé par un univers déroutant, drôle, voire étrange, et pourtant bien réel. Il devient le passeur d'un monde à l'autre, de la vie à la mort.
Omar Belkhaled, Samuel Mathieu, Laurentine Sissoko, Salvatore Mingoia
Scénario : Danielle Arbid Image : Hélène Louvart Montage : Agnès Mouchel Son : Patrick Allex
G.R.E.C.
France
1999
DCLV
2013
VF
[Voir la filmographie de la réalisatrice (Unifrance)->http://www.unifrance.org/annuaires/personne/307533/danielle-arbid]
A une époque trouble où l’Etat français a été en position d’organiser, il y a encore quelques mois de cela, un vaste débat sur les fondements de l’identité nationale dans l’espoir sans doute de pouvoir la définir et d’en tirer des leçons, il n’est pas inintéressant de se faire prendre la main par un passeur pour traverser avec lui différentes façons d’incarner ce qu’on entend par « être français ». Ce passeur, c’est Ibrahim et nous allons le suivre dans les différents franchissements des cadres qu’on cherche à lui faire respecter pour permettre sa plus facile « intégration ». Le fait qu’il soit réfugié politique, kurde de surcroît, un peuple sans terre, n’est évidemment pas innocent. Cette déterritorialisation du personnage est en fait le tremplin que la caméra de Danièle Arbid se donne pour elle-même sortir du cadre, de la place assignée à résidence et pour arpenter par d’amples mouvements des territoires par trop souvent ignorés du champ des représentations. Ce passeur c’est donc tout autant Danièle Arbid, réalisatrice qui n’a eu de cesse de questionner dans ses films la notion de frontière. Elle renvoie ici dos à dos plusieurs modalités de la crispation identitaire qui voudrait que les corps tiennent forcément la place que leur a désignée leur origine et/ou leur fonction sociale. Préciser les origines libanaises de la réalisatrice permettra ainsi moins d’arrimer son travail à une identité particulière que de comprendre sa volonté de tenir à bonne distance une notion, celle précisément d’identité, qui fut particulièrement meurtrière dans un pays qui, dans une région à haute tension, vise toujours à faire cohabiter dans un même espace une mosaïque de confessions. Et quand on voit le dernier plan du film, ce camion déboussolé par cette traversée des images, on pense à Claude Levi-Strauss qui déclarait en 1983 qu’ « à supposer que l’identité ait elle aussi ses relations d’incertitude, la foi que nous mettons encore en elle pourrait n’être que le reflet d’un état de civilisation dont la durée aura été limitée à quelques siècles ». - Bartlomiej Woznica
2000 : Montréal « Festival du nouveau cinéma » : sélection officielle 1999 : Angers « Festival Premiers Plans » : Prix du Jeune Jury Européen Mons « Festival du court métrage » Prix d’interprétation masculine
Films passerelles : Aglaée ; Amsterdam

titre  réalisateur(s)  genre  pays  durée 
voir La leçon de guitare Martin Rit France 00:17:00
voir Du soleil en hiver Samuel Collardey France 00:17:00
voir Irinka et Sandrinka Sandrine Stoïanov France 00:17:00
voir Babel Hendrick Dusollier France 00:16:00
voir Taxi Wala Lola Frederich France 00:16:00
voir Gagarine Fanny Liatard, Jérémy Trouilh comédie dramatique France 00:16:00
voir Rhapsody Constance Meyer France 00:15:20
voir Sole entre l’eau et le sable (La) Angèle Chiodo France 00:15:00
voir Edmond était un âne Franck Dion comédie dramatique 00:15:00
voir Résistance aux tremblements Olivier Hems France 00:15:00
voir Bonne nuit Malik Bruno Danan France 00:15:00
voir Il était une fois l’huile Vincent Paronnaud alias Winshluss France 00:15:00
voir Barres Luc Moullet France 00:15:00
voir Petite lumière Alain Gomis France 00:15:00
voir Charles Péguy au lavomatic Chantal Richard France 00:15:00
voir Chat Philippe Lasry comédie dramatique France 00:15:00
voir Espace Eléonor Gilbert France 00:14:45
voir Sarah Kadija Leclere France 00:14:00
voir Final Irène Jouannet France 00:14:00
voir La pelote de laine Fatma Zohra Zamoum France 00:14:00
voir Skhizein Jérémy Clapin France 00:14:00
voir Molii Mourad Boudaoud, Carine May, Yassine Qnia, Hakim Zouhani comédie France 00:14:00
voir L’hiver est proche Hugo Chesnard drame France 00:14:00
voir Beauduc Laurent Teyssier comédie dramatique France 00:13:20
voir Lettre (La) Michel Gondry France 00:13:00
voir Fard David Alapont, Luis Briceno France 00:13:00
voir Cyclope de la mer (Le) Philippe Jullien France 00:13:00
voir Walking on the Wild Side Dominique Abel, Fiona Gordon Belgique 00:13:00
voir Sous tes doigts Marie-Christine Courtès comédie dramatique France 00:13:00
voir Chaque jour et demain Fabrice Main France 00:13:00
voir Sous la lame de l’épée Hélier Cisterne comédie dramatique France 00:12:30
voir Kracivy Parij Raphaël Girardot comédie France 00:12:00
voir Le Poirier John Mc Ilduff comédie dramatique France 00:12:00
voir Erémia, Erèmia Olivier Broudeur, Anthony Quéré France 00:12:00
voir Open the door please Joana Hadjithomas, Khalil Joreige France 00:12:00
voir Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois France 00:12:00
voir Droit chemin (Le) Mathias Gokalp France 00:12:00
voir Passeur (Le) Danielle Arbid France 00:12:00
voir La meilleure façon de tracer L'Amicale du réel France 00:12:00
voir Il fait beau dans la plus belle ville du monde Valérie Donzelli France 00:12:00

| 1 | 2 | 3 | 4 |

classement partitre  réalisateurs durée