Accueil > DCLV

Retour à : Plein air Retour à : Séances Spéciales Retour à : DCLV

Rechercher

DCLV : Sarah

Kadija Leclere
00:14:00
Court métrage
fiction
Tous publics
Sarah, trente ans, part au Maroc rencontrer sa mère. Pour la première et la dernière fois.
Khadija Bendriouch, Abdeslam Haddad
Scénario : Kadija Leclère, Carole Matuszec Image : Federico D’Ambroso Montage : Ludo Troch Son : Julien Mizac Musique : Christophe Vervoort
Artemis Productions
France
2007
DCLV
2011
VF
« Notre besoin de consolation est impossible à rassasier » - Stig Dagerman. À travers la quête d’une jeune femme belge d’origine marocaine prise dans un « entre-deux je » (Souâd Belhaddad) identitaire, le film de Kadija Leclere aborde le récit d’une improbable rencontre entre une fille (Sarah) et une mère qui appartiennent à des espaces culturels pensés comme totalement discriminés et inconciliables. Tout au long du film, la cinéaste ne cesse de livrer les signes d’une irréductible démarcation entre la protagoniste de son intrigue et le territoire de ses origines (le Maroc). En quête d’une reconnaissance filiale, Sarah est venue au Maroc pour faire la connaissance de ce corps des origines qu’elle na jamais vu et qui lui a si cruellement manqué. C’est l’oncle de Sarah qui a arrangé une entrevue entre les deux femmes tout en imposant à sa nièce les conditions d’une rencontre sans lendemain dans une lettre qu’il lui a adressée en Belgique : « tu viens voir ta mère et tu repars pour toujours. Ne lui gâche pas sa vie, personne ne sait que tu existes et surtout pas son mari». Placé sous des augures aussi peu encourageants, le voyage identitaire de Sarah semble voué à l’échec avant même de s’être engagé et le Maroc, en faisant de la jeune femme une présence taboue, une descendance maintenue au secret, apparaît comme un territoire sans espoir de reconnaissance. Au moment du débarquement sur le sol marocain le caractère allogène de l’identité de Sarah ne cesse d’être explicité comme lors de l’échange avec un douanier qui, pensant qu’elle possède la nationalité Marocaine lui demande de présenter sa carte d’identité nationale avant qu’elle ne précise qu’elle est Belge. Le Maroc est représenté comme un territoire identitaire auquel Sarah ne peut s’accorder, qu’elle ne peut reconnaître comme sien, à l’image du regard fugitif et « lointain » qu’elle jette sur le « Bienvenue dans votre pays » qui s’affiche sur un grand panneau posé sur le quai de la gare maritime et qu’un plan met ostensiblement en évidence. Le sort que le film réserve au personnage de la mère de Sarah est emblématique de la logique de séparation à l’œuvre dans le récit. Il ne lui accorde aucune existence propre et le représente bien moins comme un individu à part entière qu’il n’en fait la métaphore d’une origine qui se refuse, se dérobe. La figure maternelle devient alors le symbole d’un pays à jamais inaccessible et qui restera profondément étranger à Sarah. Initié par la jeune femme, ce voyage au cœur des origines débouche sur une impossible rencontre, sur une rupture radicale et définitive avec une mère dont le visage en s’absentant sous le voile lui interdit toute proximité. Certes, le film à travers l’expérience vécue par Sarah semble suggérer que l’identité n’est pas un donné et qu’elle demeure le lieu d’une construction, d’un devenir à travers lequel le sujet s’inscrit dans le monde. Pourtant, un certain malaise nous gagne face à la démonstration sans appel et sans nuance développée par la cinéaste. - Jean-Marc Génuite
2008 : Miami « Festival du court-métrage » : Prix du meilleur réalisateur Créteil : Prix Beaumarchais - Meilleur film francophone Prime à la qualité de la communauté française de Belgique Milan « Festival du film international » : Grand prix - Meilleur film africain Montréal « Festival "Vues d'Afrique " » : Prix de la meilleure réalisation 2007 : Dubaï « Festival International du film » : Grand prix Namur « Festival Média 10/10 » : Prix de la meilleur bande sonore
Films passerelles : Dimanche soir ; Nue ; Cheveu

titre  réalisateur(s)  genre  pays  durée 
voir La leçon de guitare Martin Rit France 00:17:00
voir Du soleil en hiver Samuel Collardey France 00:17:00
voir Irinka et Sandrinka Sandrine Stoïanov France 00:17:00
voir Babel Hendrick Dusollier France 00:16:00
voir Taxi Wala Lola Frederich France 00:16:00
voir Gagarine Fanny Liatard, Jérémy Trouilh comédie dramatique France 00:16:00
voir Rhapsody Constance Meyer France 00:15:20
voir Sole entre l’eau et le sable (La) Angèle Chiodo France 00:15:00
voir Edmond était un âne Franck Dion comédie dramatique 00:15:00
voir Résistance aux tremblements Olivier Hems France 00:15:00
voir Bonne nuit Malik Bruno Danan France 00:15:00
voir Il était une fois l’huile Vincent Paronnaud alias Winshluss France 00:15:00
voir Barres Luc Moullet France 00:15:00
voir Petite lumière Alain Gomis France 00:15:00
voir Charles Péguy au lavomatic Chantal Richard France 00:15:00
voir Chat Philippe Lasry comédie dramatique France 00:15:00
voir Espace Eléonor Gilbert France 00:14:45
voir Sarah Kadija Leclere France 00:14:00
voir Final Irène Jouannet France 00:14:00
voir La pelote de laine Fatma Zohra Zamoum France 00:14:00
voir Skhizein Jérémy Clapin France 00:14:00
voir Molii Mourad Boudaoud, Carine May, Yassine Qnia, Hakim Zouhani comédie France 00:14:00
voir L’hiver est proche Hugo Chesnard drame France 00:14:00
voir Beauduc Laurent Teyssier comédie dramatique France 00:13:20
voir Lettre (La) Michel Gondry France 00:13:00
voir Fard David Alapont, Luis Briceno France 00:13:00
voir Cyclope de la mer (Le) Philippe Jullien France 00:13:00
voir Walking on the Wild Side Dominique Abel, Fiona Gordon Belgique 00:13:00
voir Sous tes doigts Marie-Christine Courtès comédie dramatique France 00:13:00
voir Chaque jour et demain Fabrice Main France 00:13:00
voir Sous la lame de l’épée Hélier Cisterne comédie dramatique France 00:12:30
voir Kracivy Parij Raphaël Girardot comédie France 00:12:00
voir Le Poirier John Mc Ilduff comédie dramatique France 00:12:00
voir Erémia, Erèmia Olivier Broudeur, Anthony Quéré France 00:12:00
voir Open the door please Joana Hadjithomas, Khalil Joreige France 00:12:00
voir Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois France 00:12:00
voir Droit chemin (Le) Mathias Gokalp France 00:12:00
voir Passeur (Le) Danielle Arbid France 00:12:00
voir La meilleure façon de tracer L'Amicale du réel France 00:12:00
voir Il fait beau dans la plus belle ville du monde Valérie Donzelli France 00:12:00

| 1 | 2 | 3 | 4 |

classement partitre  réalisateurs durée