Accueil > DCLV

Retour à : Plein air Retour à : Séances Spéciales Retour à : DCLV

Rechercher

DCLV : J’ai pris la foudre

Laurent Larivière
00:20:00
Court métrage
fiction
Tous publics
Adolescent solitaire en pleine mutation, Quentin met son corps en danger pour éprouver son existence. Il cherche à correspondre, au risque de sa vie, au héros intérieur qu'il s'est érigé en modèle.
Philippe Duclos, Isabelle Malin, Fabien Colliot
Scénario : Laurent Larivière Image : Claudine Natkin Montage : Lise Beaulieu Son : Jean-Baptiste Hael Créations sonores : Cécile Le Prado
Kazak Productions
France
2006
DCLV
2010
VF
Il n’est pas insignifiant que Laurent Larivière vienne du monde de la danse. Tout son film tourne en effet autour de la question du corps, de son appréhension, de sa domestication pourrait-on même dire comme s’il s’agissait d’un espace étranger à investir. Le personnage principal semble se retrouver comme étranger à lui-même, moins sur un plan psychologique d’ailleurs qu’à un niveau très concret puisque c’est son propre corps qu’il va chercher à éprouver. Laissant peu de prises à l’interprétation et ne livrant rien de ses motivations (proche en cela du rapport de la danse au sens), le personnage déconcerte. Mais le lien fort que J’ai pris la foudre entretient avec la notion de rite initiatique peut nous éclairer. Comme on le sait, ce rite vise à acter la métamorphose du jeune garçon en homme. Il consiste souvent à traverser des épreuves d’endurance afin notamment de chasser le côté féminin de l’homme et de signifier la séparation définitive avec le corps de la mère. C’est l’occasion pour le jeune homme de faire preuve de sa bravoure face à la souffrance, à même sa chair. C’est aussi un moment de solitude, une parenthèse dans son existence sociale (dans le film, le personnage est précisément en vacances) puisque ces rites ont souvent lieu en dehors de l’espace commun livrant les futurs initiés à eux-mêmes face à une nature dangereuse. Relever les éléments qui structurent J’ai pris la foudre comme un rite de passage. Mais ce rapprochement n’épuise pas la complexité du film. En ne proposant plus explicitement de tels moments charnières, nos sociétés créent un vide quant à la reconnaissance d’une réelle place dans le tissu social à une part grandissante de la jeunesse et poussent ainsi celle-ci à des conduites à risques, souvent interprétées par les anthropologues comme une tentative de susciter une expérience limite à laquelle fait précisément défaut un cadre rituel. En quoi peut-on avancer que le personnage, plutôt que de faire l’expérience d’un rite d’initiation, doit faire face à l’absence d’un tel cadre ? On pourrait dire que le personnage est tout au long du film à la recherche d’un contre-champ auquel s’opposer (le terme anglais de reaction shot conviendrait mieux à cet égard). Remarquez à ce propos l’ouverture du film où le personnage, surplombant l’espace urbain, jette des cailloux. Le cadre choisi infère l’idée que les cailloux sont en réalité jetés contre l’espace urbain. Celui-ci ne répondant évidemment pas au défi qui lui est lancé, le personnage va alors devoir chercher d’autres adversaires auxquels s’affronter. Comment interprétez-vous à cet égard le monologue qui clôt le film et qui semble renvoyer à la sublimation qui peut être trouvé à travers le jeu de rôle ? - Bartlomiej Woznica
2007 : Bénéficiaire de la Prime à la qualité du CNC Villeurbanne « Festival du film court » Grand Prix du Jury Jeumont « Un Festival C trop court » Prix du meilleur scénario 2006 : Premier Prix « Concours de scénarios du Moulin d’Andé-Céci »
Films passerelles : Le bleu du ciel ; Erémia, Erèmia ; Les mains

titre  réalisateur(s)  genre  pays  durée 
voir Erémia, Erèmia Olivier Broudeur, Anthony Quéré France 00:12:00
voir Espace Eléonor Gilbert France 00:14:45
voir Eut-elle été criminelle… Jean-Gabriel Périot France 00:09:00
voir Fais croquer Yassine Qnia France 00:22:00
voir Fard David Alapont, Luis Briceno France 00:13:00
voir Final Irène Jouannet France 00:14:00
voir Foutaises Jean-Pierre Jeunet comédie France 07:00:00
voir Gagarine Fanny Liatard, Jérémy Trouilh comédie dramatique France 00:16:00
voir Gbanga-Tita Thierry Knauff Belgique 00:07:00
voir Guy Moquet Demis Herenger comédie dramatique France 00:29:54
voir Herbe collée à mes coudes respire le soleil (L’) Jérôme Descamps France 00:06:00
voir Heureux anniversaire Pierre Etaix, Jean-Claude Carrière comédie France 00:12:00
voir Histoire tragique avec fin heureuse (História trágica com final feliz) Regina Pessoa France 00:08:00
voir Il était une fois l’huile Vincent Paronnaud alias Winshluss France 00:15:00
voir Il fait beau dans la plus belle ville du monde Valérie Donzelli France 00:12:00
voir Irinka et Sandrinka Sandrine Stoïanov France 00:17:00
voir J’ai pris la foudre Laurent Larivière France 00:20:00
voir Je m’appelle Stéphane Elmadjian France 00:17:00
voir Jean-Fares Lyes Salem comédie France 00:10:00
voir Jeune Fauve (Le) Jérémie Dubois comédie dramatique France 00:24:45
voir Jeunesses françaises Stéphan Castang France 00:19:00
voir Kracivy Parij Raphaël Girardot comédie France 00:12:00
voir L’hiver est proche Hugo Chesnard drame France 00:14:00
voir La course nue Benoît Forgeard comédie France 20:30:00
voir La falaise Faouzi Bensaïdi France 00:18:00
voir La leçon de guitare Martin Rit France 00:17:00
voir La leçon de natation Danny De Vent France 00:10:00
voir La meilleure façon de tracer L'Amicale du réel France 00:12:00
voir La pelote de laine Fatma Zohra Zamoum France 00:14:00
voir La Traversée Maeva Poli France 00:12:00
voir Le bleu du ciel Christian Dor France 00:28:00
voir Le dimanche de la mamma Mario Caniglia France 00:11:00
voir Le p’tit bal Philippe Découflé France 00:04:00
voir Le petit dragon Bruno Collet France / Suisse 00:08:00
voir Le Poirier John Mc Ilduff comédie dramatique France 00:12:00
voir Leave not a Cloud Behind Pablo Gonzalez France 00:07:00
voir Les fantômes de l’usine Brahim Fritah France 00:08:10
voir Les mains Christophe Loizillon France 00:20:00
voir Lettre (La) Michel Gondry France 00:13:00
voir Lisa Lorenzo Recio France 00:19:00

| 1 | 2 | 3 | 4 |

classement partitre  réalisateurs durée