< >

17 mai 2013 - Formation « Diffusion et médiation cinématographiques à l’ère numérique » vendredi 17 mai 2013

Proposée dans le cadre de la mission Vivre Ensemble | Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) |
 Le document ressource formation est en ligne - (Voir le document)

Public concerné

Cette formation s’adresse en priorité aux relais de publics travaillant dans le champ social (associatif, institutionnel, jeunesse, hospitalier, carcéral…) n’ayant pas déjà participé à ce type de formation et n’ayant pas ou peu mis en place d’activités cinématographiques ou audiovisuelles.

Objectifs

Appréhender les différents aspects d’un projet de diffusion :

  • les droits de diffusion
  • le choix du film
  • les partenariats
  • les ressources
  • le travail de médiation

Contenu

Cette formation vise à donner aux participants les bases pratiques et les ressources pour mettre en place des projets de diffusion de films, de programmation ou de création audiovisuelle.

Cette année, nous proposons une formation axée sur la diffusion et la médiation à l’ère numérique. Le numérique, internet, les nouveaux médias sociaux ont largement fait évoluer le rapport des jeunes aux images. Ces évolutions, qui touchent à la fois la réception et la création d’images, amènent à repenser les activités audiovisuelles à destination de ces publics.

La formation aborde des questions pratiques pour mener à bien des projets audiovisuels : Comment choisir et montrer un film ? Quels outils et ressources existe-t-il pour parler de l’image ? Quels partenariats imaginer, entre autres avec les professionnels du cinéma ? Comment prendre en compte les cultures émergentes et le rapport changeant des jeunes aux images ? Quelle est la réglementation des projections, notamment de celles qui se tiennent en dehors des salles de cinéma ?

Déroulement

La formation s’est déroulée au CNC (12 rue de Lubëck, Paris 16ème)

  • 9H30 - 10h30 // Méthodologie d’un projet de diffusion
    Animé par François Campana (Directeur de KYRNÉA International,
    enseignant associé à l’université Paris III - Sorbonne-Nouvelle)

    La réglementation et le fonctionnement général du cinéma,
    les partenariats, le rôle des institutions, le choix du film, la
    programmation dans son propre lieu…
  • 10h30 - 12h30 // Mise en situation : projections- discussions
    Animé par Nadia Meflah (Programmatrice, critique de cinéma)
    Débats ouverts avec la salle à la suite de chaque projection.
    Les films projetés :
  • Fard de David Alapont et Luis Briceño, 13’
  • Le Droit chemin de Mathias Gokalp, 12’
  • Walking On The Wild Side de Abel et Gordon, 13’

14h00 - 16h00 // Rencontre avec des acteurs de la médiation : présentation de projets audiovisuels innovants
Animé par François Campana
Projets présentés :

  • Ateliers Pocket Films « Tourné-Monté », menés à Saint-
    Quentin (Picardie), présentés par Thomas Faverjon (Réalisateur, intervenant)
  • Atelier Machinima mené à Bourg-en-Bresse (Rhône-Alpes),
    présenté par Sébastien Navarro (Intervenant, animateur à la Cyberbase de Bron)
  • Le logiciel Lignes de Temps développé par l’IRI (Institut de
    Recherche et d’Innovation du Centre Pompidou), présenté par
    Caroline Archat (Chargée de développement des pratiques numériques pour
    l’éducation à l’image à l’IRI)

16h10-17h30 Ateliers en groupes restreints

  • Mise en place de projets en Île-de-France
    Animé par Michèle Bourgade (KYRNÉA International - Chargée de projet PARCOURS DE CINÉMA en festivals), et Joëlle Loncol (Réalisatrice, membre du collectif La Sierra Prod)
    L’atelier examine les particularités de la mise en place de projets cinématographiques en Île-de-France à partir de deux exemples : les PARCOURS DE CINÉMA en festivals->art4159 et les ateliers « Le Temps du chantier » du collectif La Sierra Prod.
  • Les pratiques numériques des jeunes
    Animé par Tomas Legon (Sociologue, doctorant à l’EHESS)
    L’atelier propose un cadre pour mettre en perspective les pratiques culturelles des jeunes, en analysant la manière dont les adolescents découvrent les images, les catégorisent et les consomment, afin de questionner l’intérêt propre d’une
    démarche de médiation dans le domaine des images vers un public adolescent.
  • Les ateliers audiovisuels pour un public adulte
    Animé par Stéphanie Griguer (Réalisatrice et intervenante)
    Quels types d’ateliers peuvent être mis en place avec des adultes, notamment avec des publics en situation de précarité ou d’isolement ? L’atelier évoque les questions spécifiques à ce type d’atelier à partir du projet Adolescences, mené au Blanc Mesnil par l’association Ethno Art, avec des femmes de différentes générations.

Pour toute information :
Cécilia Girard (chargée de mission) | videotheque chez passeursdimages.fr
KYRNÉA International | 80 rue du faubourg Saint-Denis – 75010 Paris
Tél. : 01 47 70 71 71 – Fax : 01 47 70 02 10


Télécharger le document ressource formation en Pdf en cliquant sur l’image ou le consulter sur Calameo