Sotteville-lès-Rouen : Ateliers vidéo et théâtre "Jours de pluie "

Du 1er mai 2015 au 1er octobre 2015
Hôpital de jour Lucien Bonnafé (Centre Hospitalier du Rouvray)

Une première année sur de fragiles fonds propres, puis une deuxième dans le cadre du protocole Culture & Santé, le Pôle Image Haute-Normandie et l’Atelier 231 ont accompagné des patients de l’hôpital de jour Bonnafé dans la réalisation de deux films documentaires sur des troupes en résidence à l’Atelier 231 : Babylone et Ramshacklicious.
Depuis juin 2014, les patients travaillent sur les textes du livre De la pluie de Martin Page. Ainsi est naturellement venue l’idée d’adosser la démarche de création théâtrale et audiovisuelle à ce travail littéraire. Aussi, pour ce troisième projet Culture & Santé, ce seront littérature, théâtre, danse et vidéo qui traverseront le projet "Jours de pluie".

L’Atelier 231 sera chargé du volet "Ateliers chorégraphie / dramaturgie", et pour ce faire mobilisera la Compagnie de théâtre dansé Ad Hok. Le travail que mènera la compagnie auprès des patients s’axera sur la mise en scène et sur l’articulation des textes entre eux. Est également espéré un travail autour de la gestuelle et du mime afin de favoriser l’expression des patients au delà de la simple parole.

Le Pôle Image Haute-Normandie sera chargé du volet "Ateliers de création audiovisuelle", et pour ce faire mobilisera le vidéaste Michael Leclere. Les 14 saynètes travaillées en atelier théâtre seront la matière ces ateliers audiovisuels. Les patients créeront des petites formes audiovisuelles de fiction ou de cinéma expérimental, pendants audiovisuels aux scénettes jouées. Le travail sur la lumière, la couleur, le mouvement, le ralenti, et bien sûr le son, permettra de rendre compte à l’image de la dimension olfactive, du toucher, des sentiments, des impressions. Le travail d’éducation artistique résidera aussi dans l’initiation au découpage technique, cœur et moteur du récit cinématographique, ainsi que sur les effets spéciaux.

Ce projet artistique, qui se destine à 14 participants, usagers de l’hôpital de jour Bonnafé du Centre Hospitalier du Rouvray, serait valorisé à travers :

  • un spectacle constitué de 14 monologues de 3 minutes chacun soit 45 minutes au total
  • un film constitué de 14 courts métrages (fiction / expérimentation) de 3 minutes également, soit 45 minutes au total.

Ainsi, autour des mêmes textes, les patients proposeront différentes lectures possibles.

Un objet-trace sera créé pour témoigner du travail accompli tous ensemble : un double DVD avec d’une part la captation vidéo du spectacle et d’autre part le film réalisé par les patients.

Dates :

  • Mai à octobre : ateliers chorégraphie / dramaturgie (20 séances de 2h30)
  • Juin à août 2015 : ateliers audiovisuels (35 séances de 2h30)