Film du mois : Ladies’ Turn

Hélène Harder
01:05:00
Long métrage
documentaire
Organiser un tournoi de football féminin est le défi de l’association sénégalaise Ladies’ Turn. Investir le terrain en bravant tabous et préjugés est le pari que Seyni, pionnière du foot féminin au Sénégal et ancienne capitaine de l’équipe nationale, propose aux filles des quartiers. À travers le suspense de la compétition et les différentes histoires des personnages, apparaît une société africaine et musulmane riche, complexe et en pleine mutation. Au-delà du désir de remporter la finale se joue peut-être l’aspiration à une autre victoire. En s’appuyant sur la magie du football, c’est l’histoire d’un combat et des rencontres qui en découlent que raconte le film.
Wendigo Films
France
2012
Film du mois
0000
http://www.ladiesturn.org
Deux ans après le premier tournoi de football féminin organisé par l’association Ladies’ Turn, Hélène Harder a suivi les équipes de quartier et l’organisation du tournoi 2011, une organisation fastidieuse qui se heurte encore à des préjugés tenaces, qui aimeraient reléguer les femmes à la cuisine et aux champs. Si les femmes font du sport depuis longtemps au Sénégal, le football reste tabou, le sport d’hommes par excellence. Les conventions et la pression masculine découragent de nombreuses jeunes femmes à sauter le pas, mais, malgré tout, l’association Ladies’ Turn peut se targuer de participer à l’évolution des mentalités et de la place des femmes dans la société sénégalaise. Car, évidemment, la mise en place d’un tel projet dépasse le cadre purement sportif, et vient questionner cette société qui revendique la parité, l’égalité, sans toutefois les appliquer au quotidien. Hélène Harder donne la parole aux filles qui entrent en football comme on entre en religion. Elles y abordent autant de questions que celles du mariage, de la féminité, du regard des autres. Le football, c’est une passion mais aussi la clé de l’émancipation, la seule possibilité parfois d’aller plus loin que les frontières de son village. Avec pugnacité, les membres de l’association se battent pour toutes les femmes du Sénégal, alors même que les joueuses n’ont parfois pas les moyens d’acheter des chaussures à crampon. Frappant aux portes de l’Etat et des médias, ces femmes (et ces hommes !) font preuve d’une énergie folle et communicative.
Hélène Harder est une jeune réalisatrice de documentaires ayant travaillé en France et aux États-Unis. En collaboration avec Wendigo Films, basé à Paris, elle a suivi pendant 3 ans l’aventure de Ladies’ Turn au Sénégal. Il s’agit de son premier film documentaire. Elle en finit la réalisation au printemps 2012. Remarqué dans de nombreux festivals internationaux, le film a remporté 3 prix et a été diffusé sur la chaîne nationale sénégalaise RTS en juin 2013.
Prix du meilleur film et Prix du public au London Feminist Film Festival 2012 / La Plume D’or au Festival de films documentaires de L’Ici et L’ailleurs ! (Festival de documentaires en Bresse Bourguignonne) 2013
Centre Simone de Beauvoir