<

Réunion

ZARGANO, la culture aux enfants


Isabelle CAMBOU / Annie BARLIEU
89, route des Goyaviers
97417 La Montagne

Tél : 06 92 27 65 88 / 02 62 23 63 66
zargano chez wanadoo.fr
anniebarlieu chez gmail.com
www.passeursdimages.re

L’association Zargano, la culture aux enfants est la coordination depuis 2007 de l’opération "Passeurs d’images" à laquelle La Réunion est associée depuis 2001 (le dispositif était alors appelé " Un été au ciné-Cinéville".

Zargano aborde l’image sous des formes les plus variées : ateliers de photographie au sténopé, ombres chinoises et cinéma d’animation, " Kits numériques " : sous forme d’ateliers vidéo ou de mise en espace du corps à travers l’image et le numérique, organisation de séances spéciales plein air, ateliers de sensibilisation à l’histoire du cinéma.

Depuis 2008, Zargano développe les interventions en milieu carcéral et hospitalier, ainsi qu’auprès des populations en situation de handicap.

Un projet d’implantation du dispositif "Des Ciné, la vie !" est à l’étude avec la PJJ locale et la DRAC.


PASSEURS D’IMAGES À LA RÉUNION > HISTORIQUE

C’est en 2000 que le dispositif Passeurs d’images s’installe à La Réunion. Sous la coordination de l’association Cinéfestival jusqu’en 2003, puis de l’association La lanterne magique de 2004 à 2006, le partenariat entre la Direction Régionale des Affaires Culturelles, la Région, le Département, la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports et les communes, permet aux publics de tous âges de bénéficier des actions de cette opération.

La Réunion accueille avec enthousiasme ce dispositif destiné à lutter contre les exclusions grâce au cinéma. Ces actions d’éducation à l’image, proches des publics, enrichissent la vie collective et participent à l’éveil culturel de la région.

En 2007, Cinéville devient Passeurs d’Images et change de coordination régionale. À la demande de la DRAC, l’association Zargano prend le relais pour développer ce dispositif dans les quartiers avec pour mission de mettre en place des actions d’éducation à l’image, hors temps scolaire, en partenariat avec les collectivités et les associations locales. Éducation et solidarité sont les maîtres mots.

Passeurs d’images a toute sa place à La Réunion, soumise à des spécificités de terrain telles que l’insularité, l’éloignement géographique et culturel de la métropole, la diversité culturelle et ethnique. Grâce à ce dispositif, les élus municipaux ainsi que les responsables des associations locales et maisons de quartiers, le Conseil général, la Région, la DDJS, la DRAC, amorcent une mise en réseau et un développement des actions visant à dynamiser la pratique cinématographique, tant sur le plan de la lecture du cinéma que dans la création de films documentaires, qui correspond à un besoin de mémoire.

Cette éducation à l’image et au cinéma permet aux jeunes Réunionnais et aux publics empêchés une ouverture au monde autant qu’une valorisation de leur propre identité.

Consulter les archives / focus de la région