Guyane : Ciné au Quartier

Le 10 juin 2013
mai juin 2013
Dans le cadre du mois de la commémoration de l'abolition de l'esclavage mis en place par la mairie de Saint-Laurent, l'Atelier Vidéo & Multimédia propose un cycle de vidéoprojection dans différents quartiers de Saint-Laurent du Maroni entre le 10 mai

17 mai 2013 à 20h30 à Welcome Place
(_ 1237 route de Mana, à droite après le pont crique Blanche) /
Kreol - Documentaire de Frédérique Menant- 2010 - France - 52 minutes
Mario Lucio, artiste cap verdien, musicien et poète, enregistre son prochain disque : KREOL. Le long de l’ancienne route des esclaves, d’éminents musiciens, enregistrent avec lui. Nés de la rencontre de l’Europe et de l’Afrique, nés d’un abominable commerce, ils ont en commun de participer, par la musique, à l’émergence de cultures nouvelles créoles. Aux abords des studios d’enregistrement, je cherche dans les lieux à comprendre cette histoire. Peu à peu émerge l’idée que ce ne sont pas des peuples qui se sont heurtés, mais, malgré toutes les souffrances, des Hommes qui se sont rencontrés.
À travers les textes des chansons, en interrogeant les images contemporaines et anciennes de chacun des lieux, au gré des rencontres entre Mario et les chanteurs et musiciens qui façonnent le disque, le film dessine les traits d’une culture qui se construit sous nos yeux.

24 mai 2013 à 20h30 Chez Belkence chemin Bushiman
(route de Saint-Jean)
An Alé Docu-fiction de Irène Lichtenstein - 1990 – Suisse/Sénégal/France – 1h10
Toto Bissainthe, grande artiste haïtienne hantée par la déportation de ses aïeux, a beaucoup chanté sa source en Afrique. Le film lui permet de rencontrer, au Sénégal, des dépositaires de la mémoire - griots, conteurs, peintres, musiciens - pour un dialogue de mémoire à mémoire, à travers les mots, la musique, la danse. Autour de ces échanges, qui auraient pu avoir lieu autrefois et restent d’une vive actualité, la ville de Dakar, avec ses réalités d’aujourd’hui. Visions fugitives mais évocatrices sur les pas d’un personnage secret qui relie passé et présent, morts et vivants, réalité et fiction.

30 mai 2013 à 15h au Collège IV Léodate Volmar
Liberté - Fiction de Tony Gatlif avec Marc Lavoine, Marie-Josée Croze, James Thiérrée- 2012 – France - 1h51mn
Théodore, vétérinaire et maire d’un village situé en zone occupée pendant la Seconde Guerre mondiale, a recueilli P’tit Claude, neuf ans, dont les parents ont disparu depuis le début de la guerre. Mademoiselle Lundi, l’institutrice fait la connaissance des Tsiganes qui se sont installés à quelques pas de là. Ils sont venus pour faire les vendanges dans le pays. Humaniste et républicaine convaincue, elle s’arrange, avec l’aide de Théodore, pour que les enfants Tsiganes soient scolarisés. De son côté, P’tit Claude se prend d’amitié pour Taloche, grand gamin bohémien de trente ans qui se promène partout avec son singe sur l’épaule. Mais les contrôles d’identité imposés par le régime de Vichy se multiplient et les Tsiganes, peuple nomade, n’ont plus le droit de circuler librement : Théodore cède alors un de ses terrains aux bohémiens, désormais sédentarisés. Tandis que les enfants Tsiganes suivent les cours de Mademoiselle Lundi, P’tit Claude est de plus en plus fasciné par le mode de vie des Bohémiens - un univers de liberté où les enfants sont rois. Mais la joie et l’insouciance sont de courte durée : la pression de la police de vichy et de la Gestapo s’intensifie et le danger menace à chaque instant. Comme ils l’ont toujours fait depuis des siècles, les Tsiganes devront reprendre la route...

10 juin 2013 à 20h30 au CCML (Village Chinois) - En présence du réalisateur Alain Maline
La Route des abolitions Docu-fiction d’ Alain Maline - 2011 – France - 55mn
Deux cyclistes, un homme et une femme d’origine créole, des passionnés de randonnées cyclistes et d’histoire, font leur tour de France 2011, suivant le parcours de La Route des Abolitions, chemin des abolitions de l’esclavage et des droits de l’homme. Cette route raconte chronologiquement, en cinq étapes, le demi-siècle de lutte contre l’esclavage mené par de simples français qui firent cesser ce crime contre l’humanité (1788 - 1848).

Plus d’informations : Atelier Vidéo & Multimédia
/ 6 rue des Amazones / 97320 Saint Laurent du Maroni / 06 94 24 44 69 - 05 94 34 27 17