Projections et droits de diffusion

Visionnage des court métrages

La fréquence et les conditions de projections sont définies en fonction des possibilités de chaque structure. Une préférence est néanmoins donnée au visionnage en groupe suivi d’une discussion. Les projections peuvent être organisées dans les structures ou, idéalement selon les partenariats mis en place localement, dans d’autres lieux équipés de salles de projection (salles de cinéma, médiathèques, etc.) Les référent·es sont libres de choisir l’ordre de diffusion des films et leur agencement au sein des séances, mais les 12 courts métrages doivent être proposés aux jeunes.

Plusieurs structures ou unités peuvent se regrouper afin d’organiser des séances de visionnage et de débats en commun. Il est néanmoins indispensable en vue de l’établissement du bilan de l’opération que chacune de ces structures ou unités s’inscrive individuellement à l’opération.

Droits institutionnelles

Le DVD Des cinés, la vie ! peut être utilisé pour des diffusions institutionnelles (y compris secteur associatif et classes relais) non-commerciales, gratuites, dans le cadre de l’opération Des Cinés, La vie !, auprès des publics PJJ et Passeurs d’images. Toute projection publique commerciale, duplication partielle ou totale de ce support est interdite.
Dans le cas où des séances non commerciales venaient à être organisées avec la participation d’un public autre que celui mentionné ci-dessous, il serait alors nécessaire d’en informer les organisateurs de l’opération et de s’acquitter des éventuels droits de diffusion des films prévus au programme, en prenant attache auprès de l’Agence du court métrage.