Fiche 2

Présentation de l'application "L'Atelier cinéma"

Concepteur
CNC avec le concours de l’Education Nationale
Contact:
ateliercinema@cnc.fr
melanie.millet@cnc.fr
Public/niveau pour lequel le jeu a été conçu
Elèves de cycle 3 (CM1, CM2, 6e)
Nombre de joueurs
Pour l’application : 3 ou 4 par tablette. L’activité tournage convoque plus de participants.
Présentation du jeu
L’application l’Atelier cinéma accompagne le kit ludo-pédagogique éponyme (voir la fiche 1) qui permet aux élèves de cycle 3 un temps d’éducation au cinéma durant leur scolarité, en complément du programme d’enseignement scolaire et des dispositifs d’éducation à l’image. Les activités, dont le contenu est tiré du film Azur et Asmar de Michel Ocelot, sont l’occasion pour les élèves d’appréhender les cinq étapes majeures dans la création d’un film : scénario, cadrage, équipe du film, montage et tournage. La conception de chaque atelier en trois niveaux de difficulté vise l’accompagnement des apprenants vers la création d’un film court en classe. Il s’accompagne d’une application téléchargeable gratuitement. Elle propose cinq activités supplémentaires : scripte, lumière, accessoires, son et doublage.
Deux modes son disponibles: guidé ou libre, afin de naviguer dans l'application. Le premier mode invite à faire les activités dans l'ordre de la création cinématographique, et le second permet d'expérimenter toutes les activités dans l'ordre choisi par l'utilisateur.

Durée

Il est possible d’expérimenter 10 activités avec la tablette dont certaines sont exclusives à l’application, comme les activités scripte, accessoires, lumière, réalisation, doublage et son. La durée varie selon l’activité choisie et varie entre 10/15 minutes par petits jeux selon l’âge de l’enfant. Les étapes de création libre comme l’invention de scénario ou le tournage demandent plus de temps.
Matériel
Application l’Atelier Cinéma téléchargeable sur Google Play et l’Apple Store
Nécessite une tablette. Il est possible d'y jouer hors connexion.
Compétences mises en jeu
Utilisation du support tablette et de ses modes de fonctionnement, autonomie, esprit d’équipe, lecture des consignes, variation des modes d’écriture, prise de parole en public.
Compétences développées
Appréhension et utilisation du vocabulaire cinématographique, initiation à l’analyse de l’image, identification et utilisation des outils nécessaires à la création d’un objet filmique.

Restitution de l’atelier sur l’application à la Gaité lyrique

Participant.es à l’atelier :
Les stagiaires travaillent avec des jeunes, à la fois avec des enfants sur le temps scolaire et hors temps scolaire: un réalisateur et un animateur de l’Espace Dynamique d'Insertion Césame dans la région Île-de-France, qui animent des ateliers culture et cinéma pour des jeunes entre 16 et 25 ans en grande difficulté ; une responsable médiation qui travaille avec des enfants de 4 à 16 ans ; un professeur aux Unités Éducatives d'Activités de Jour de Paris (PJJ), avec des jeunes entre 16 et 18 ans.
L'atelier était animé par Mélanie Millet, chargée de mission éducation artistique (coordination nationale du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma, suivi du réseau des pôles régionaux d’éducation à l’image et cheffe de projet l’Atelier cinéma) au CNC.
Déroulé :
- Lieu
L'atelier sur l'application "l’Atelier cinéma" a eu lieu au sein de la Gaîté Lyrique. Les stagiaires ont eu l’occasion de découvrir un lieu-média qui parle des cultures post-Internet et qui fait le lien entre art, technologie et société depuis 2011. Ces pratiques artistiques, nées et transformées par Internet, sont ici exposées, mais aussi imaginées, fabriquées, expérimentées et transmises. C'est un espace de découverte pour comprendre notre époque virtualisée à travers son espace d'exposition, c’est aussi un lieu de fête avec une grande salle de concert, de créativité et de partage à travers son auditorium où de vifs débats et conférences ont lieu et son bel espace de vie où tablettes, écrans et livres sont mis à disposition pour tous les publics, l'accès en journée étant libre et gratuit.
- Découverte du jeu
Les stagiaires ont découvert d'abord l'application seuls, afin d'explorer toutes les options du jeu, entre un mode guidé, conçu pour les professeurs et éducateurs  qui souhaitent découvrir les activités dans l'ordre de création d'un film (du scénario au tournage en passant par la découverte de plusieurs métiers du cinéma et un mode libre, pour une découverte au gré des envies. L'enfant et l'adulte apprennent et découvrent ensemble les différentes étapes de création et de tournage d'un film. Aucun des deux n'a besoin d'avoir vu le film préalablement pour jouer.
Observations et préconisations par les stagiaire :
- Choix du film et publics 
Le choix du film est justifié, il est graphiquement beau et adapté aux élèves entre 6 et 13 ans. Il l'est peut-être moins pour les jeunes à partir 14 ans, qui peuvent penser que le film est trop infantilisant. Cependant le propos n’est pas spécifique au cinéma d’animation mais tend bien à saisir la création d’une œuvre cinématographique dans son ensemble. C’est pourquoi, l’application est à faire découvrir même aux collégiens et lycéens car il peut accompagner l'analyse d'un film autre.

 

- Utilisation de l’outil
Le jeu est ludique, intuitif, les différentes étapes de réalisation d'un film peuvent être découvertes sans ordre préconçu. Le tournage est directement accessible dans le mode libre, mais il est nécessaire réaliser les différentes activités auparavant sur le mode guidé, le but étant de connaître toutes les étapes de réalisation du film avant de passer à l'étape tournage et de réaliser son propre film. Le monde libre permet de naviguer dans les différentes activités et le monde guidé de suivre l’ordre de création d’un film en finissant par le tournage et son montage. L’assimilation des étapes antérieurs permet aux élèves de réaliser un film dans lequel ils convoquent les notions apprises précédemment, de cadrage, de scénario et de mise en scène.
Le jeu est par ailleurs, motivant, encourageant, il n’est pas possible de "perdre ou répondre faux" car lorsque c'est le cas, on nous explique que nous avons réalisé différemment l'exercice. Les élèves peuvent recommencer les différentes étapes à l'infini sans jamais se décourager.
Le jeu est aussi très instructif, un glossaire général et une définition accompagne les différentes étapes de la réalisation d'un film. Plusieurs métiers du cinéma sont présentés via des activités à réaliser. Un participant a indiqué qu’il serait intéressant que d’autres métiers soient présentés ici, par exemple, on pourrait dissocier le costumier.ère, le maquilleur.euse de l’accessoiriste. D'autres idées évoquées: quelques effets visuels pourraient également être ajoutés entre les différents plans, l'idée de créer son propre générique pourrait également être intégrée. Il pourrait aussi avoir plus de costumes et d'accessoires.
- Support
L’application gratuite à télécharger sur google play et apple store et uniquement disponible sur tablette.
Les stagiaires ont fait remarquer qu'il n'était pas souvent possible d'avoir assez de tablettes pour pouvoir jouer à ce jeu. Le jeu physique accompagné d'un dvd pédagogique semble être plus simple à utiliser pour certains. Dans quelques temps, une nouvelle version de ce jeu sera à télécharger avec la possibilité de sauvegarder tous les travaux réalisés par les jeunes.
Pour conclure, le jeu a été très apprécié, facile d'utilisation, il est une bonne présentation des métiers du cinéma et une bonne introduction des différentes étapes de réalisation d'un film. Tous les stagiaires présents semblaient vouloir le tester rapidement avec les jeunes.
En conclusion
L’application l’Atelier cinéma permet à chacun d’aborder les étapes de réalisation d’un film dans l’ordre souhaité. Le jeu est accompagné d’un glossaire général qui permet une prise en main facile. Motivant dans son utilisation, les étapes peuvent être recommencées autant de fois qu’on le souhaite. Au-delà du cycle 3 pour lequel le jeu a été développé, le jeu peut être utilisé au collège voire au lycée, en introduction d’une analyse de film. De manière générale, il n’est pas nécessaire d’avoir déjà vu le film pour utiliser l’application.