Ministère de la Justice
La direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ)

En référence au décret n°2008-689 du 9 juillet 2008 relatif  à l’organisation du Ministère de la Justice modifié par le Décret n°2017-634 du 25 avril 2017 - art. 7, la direction de la protection judiciaire de la jeunesse est chargée, dans le cadre de la compétence du ministère de la Justice, de l'ensemble des questions intéressant la justice des mineurs et de la concertation entre les institutions intervenant à ce titre.
Pour ce faire, elle :
– en liaison avec les directions compétentes, conçoit les normes et les cadres d'organisation de la justice des mineurs ;
– anime et contrôle l'action du ministère public en matière de protection de l'enfance et suit la formation de la jurisprudence correspondante ;
– garantit, directement ou par son secteur associatif habilité, une aide aux décisions de l'autorité judiciaire ;
– assure directement, dans les services et établissements de l'Etat, la prise en charge de mineurs sous-main de justice ;
– garantit à l'autorité judiciaire, par le contrôle, l'audit et l'évaluation, la qualité de l'aide aux décisions et celle de la prise en charge quel que soit le statut des services et établissements sollicités ;
– en liaison avec le secrétariat général, définit et conduit la politique des ressources humaines menée au profit des personnels des services déconcentrés et élabore les règles statutaires applicables aux corps propres à la protection judiciaire de la jeunesse. Elle développe les outils de gestion prévisionnelle. Elle assure un suivi individualisé des carrières. Elle conduit la politique de formation mise en œuvre par l'Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) ;
– détermine les objectifs stratégiques et opérationnels des responsables territoriaux et fonctionnels, définit les besoins de fonctionnement et d'équipement et répartit les ressources et les moyens entre ces responsables.
Au quotidien, les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse mènent des actions d'éducation, d'insertion sociale, scolaire et professionnelle au bénéfice des jeunes sous mandat judiciaire, pénal ou civil, et de leur famille.
L’opération Des cinés, la vie ! fait partie du catalogue de Manifestations nationales de la PJJ et son portage est confié à la Direction inter-régionale de la PJJ en Ile-de-France et Outre-mer (DIR-PJJ IDFOM).
Contacts :
Cédric Fourcade
Chef de section « Politiques interministérielles et partenariales »
Bureau des partenaires institutionnels et des territoires (K3)
cedric.fourcade@justice.gouv.fr
01 70 22 84 44
Carole Saboureau
Chargée des politiques interministérielles et partenariales
Culture et manifestations nationales
carole.saboureau@justice.gouv.fr
Emmanuel Ygout
Direction Interrégionale-Protection judiciaire de la Jeunesse
ILE-DE-FRANCE ET OUTRE-MER
Conseiller Technique Actions culturelles et sportives
emmanuel.ygout@justice.fr
01 49 29 60 24

Ministère de la Culture
Service de la Coordination des Politiques Culturelles et de l'Innovation (SCPCI)

Au sein de l’administration centrale du ministère de la Culture, le Secrétariat Général, et plus particulièrement le Service de la Coordination des Politiques Culturelles et de l’Innovation (SCPCI), coordonne les politiques de démocratisation culturelle en lien avec les directions générales thématiques, les Directions Régionales des Affaires Culturelles (DRAC), les établissements publics sous tutelle.

Au sein du SCPCI, le Département de l'Education et du Développement Artistiques et Culturels (DEDAC), assure le pilotage des politiques interministérielles visant à permettre l’accès aux arts et à la culture au plus grand nombre (éducation artistique et culturelle, Culture/Handicap, Culture/Justice, monde rural, politique de la ville, Culture/Santé, tourisme culturel...) en partenariat avec tous les ministères concernés par ces politiques.

Contact : Nicolas Merle
Chargé de mission « Culture/Justice »
T. 01 40 15 78 19
nicolas.merle@culture.gouv.fr
www.culture.gouv.fr